Top articles

  • Ceux qui grattent la terre - Patrick Éris

    02 mai 2022 ( #Les bouquins de Lester )

    « Ceux qui grattent la terre », de Patrick Éris, Séma éditions, collection « Effroi » Quand il n'écrit pas, et sous un autre nom, Patrick Éris exerce l'activité de traducteur, et il a, entre autres, contribué à faire découvrir au public français l'excellent...

  • Violences 7

    09 mai 2022 ( #Biblio-Tak )

    J'avais découvert à l'époque l'excellente revue Violences via le précédent numéro qui m'avait bien scotché, puisqu’il s'apparentait à une autopsie des pires névroses, pulsions ou tourments que l'être humain peut s'infliger, présentant en miroir l'écho...

  • Le fol amour de Mavis - Carter Brown

    16 mai 2022 ( #Lectures zaroffiennes )

    Dans le rayon « hard-boiled », je suis un inconditionnel de Carter Brown (1923-1985), pseudonyme d'Alan Geoffrey Yates, né en Angleterre et naturalisé en Australie en 1948. Auteur incontournable de la célèbre Série Noire de Gallimard, son œuvre est immense...

  • Souvenirs du futur

    20 mai 2022 ( #Biblio-Tak )

    Sans surprise, j'ai passé un excellent moment avec cette anthologie publiée chez Les Artistes Fous Associés. « Sans surprise », car le thème des voyages dans le temps m'a toujours fasciné et je ne me lasse jamais de lire de bons récits sur le sujet. Et...

  • Lykaia - DOA

    23 mai 2022 ( #Les chroniques de Léonox )

    Par-delà le bien et le mal : Lykaia , de DOA. « Accord parental souhaitable », « Contenu explicite », « Pour lecteurs avertis », « Réservé aux adultes consentants », « Interdit aux moins de 18 ans » : si le monde de la littérature utilisait ces slogans...

  • Solomon Kane - R. E. Howard

    12 mars 2021 ( #Les chroniques de Léonox )

    L’homme est une corde tendue entre l’animal et le Surhomme : Solomon Kane , de R. E. Howard. Robert Erwin Howard connut une vie aussi brève que fulgurante (1906-1936), durant laquelle il écrivit intensément. Auteur d’une quantité de nouvelles considérable,...

  • Manitou - Graham Masterton

    16 avril 2021 ( #Les chroniques de Léonox )

    Le choc des civilisations : Manitou , de Graham Masterton. Le choc des civilisations. Curieuse expression, qui par le biais d’une sorte de filtre inversé semble n’avoir laissé que le dépôt au fond du verre. Alors, qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait…...

  • Divin Toulouse - Luis Alfredo

    30 mai 2022 ( #Les bouquins de Lester )

    Critique « Divin Toulouse » Luis Alfredo, éditions Cairn, collection « Du noir au sud » Merci à Cairn Éditions de m'avoir fourni ce bon petit polar, après un contact sympathique avec l'auteur, Luis Alfredo. Une chose semble certaine, c'est que l'office...

  • Contes de la Vodka - Pascal malosse

    06 juin 2022 ( #Biblio-Tak )

    Le premier texte que j'ai lu de Pascal Malosse est Ligne de Flottaison, que l'on peut trouver dans la septième anthologie annuelle de Malpertuis. Style riche et évocateur, amenant dans l'esprit du lecteur des suites d'images troubles, à la limite du vertigineux....

  • Venez voir les cadavres, Mesdames - Marie & Joseph

    13 juin 2022 ( #Lectures zaroffiennes )

    C'est toujours un véritable bonheur de me plonger dans les romans de Marie & Joseph, duo composé de Corinne Bouchard et Pierre Mezinski. Je fais durer le plaisir car seulement dix polars sont parus chez Gallimard si on excepte Mississippi Delta Blues...

  • Le dieu sans nom - Serge Rollet

    17 juin 2022 ( #Biblio-Tak )

    Un petit mot, tout d'abord, sur la novella Le Dieu Sans Nom , qui donne son titre au recueil : on y retrouve bien l'univers lovecraftien, mais réactualisé et doté d'une plume sans fioritures. Le tout est efficace, inspiré et sacrément accrocheur. Mélanger...

  • La peau sur les os - Richard Bachman

    27 juin 2022 ( #Les bouquins de Lester )

    Pour ceux qui l'ignoreraient encore, Richard Bachman est le pseudonyme du stakhanoviste des meilleures ventes de livres fantastiques, l'homme qui pond des pavés plus vite qu'un soixante-huitard peut en lancer, le chouchou des cinéastes, j'ai nommé Stephen...

  • Canicule - Kriss Vilà

    20 juin 2022 ( #Les chroniques de Léonox )

    Plaisirs mignons et autres péchés coupables : Canicule , de Kriss Vilà. Autant le dire tout net, je n’ai pas une grande expérience en matière de littérature pornographique. Mais quand deux de mes écrivains en activité préférés se trouvent associés dans...

  • Rachel Lanester 76 - Stéphane Grangier

    03 janvier 2022 ( #Les chroniques de Léonox )

    La nostalgie, camarade : Rachel Lanester 76 , de Stéphane Grangier. Sur ces réseaux que d’aucuns prétendent « sociaux », on ne tombe pas que sur des marchands de (Bernard) tapi(e)s. Fort heureusement, on peut aussi croiser la route de gars comme Stéphane...

  • Responsable et coupable : 2021

    07 janvier 2022 ( #Rivière Blanche )

    Après trois billets couvrant les années 2015-2016, 2017-2018 et 2019-2020, voici donc le quatrième article de cette série. Mon activité de directeur d’ouvrages chez Rivière Blanche m’a en effet permis de faire publier quatre nouveaux livres l’an dernier,...

  • S.O.B, épisodes 1 à 3 - Jack Hild

    27 novembre 2017

    S.O.B : Soldiers Of Barrabas. Trois initiales que leurs ennemis traduisaient par « Son Of a Bitch » selon la présentation de cette série des éditions Hunter (filiale de Harlequin, traduction des éditions Gold Eagle) parue de 1985 à 1986 en France. Je...

  • THIS IS THE END...

    04 juillet 2022

    « Voici la fin mon bel ami. Mon seul ami, la fin. » Nous devinons que ce message risque de susciter incompréhension, voire incrédulité. « C'est terminé, vraiment terminé ? » Oui, vous avez bien lu. Il est temps pour nous de quitter l’univers de la blogosphère...

  • GORE : Best Of des volumes français

    04 février 2016 ( #Collection GORE )

    Je vous partage une vidéo postée par David Didelot pour vous familiariser avec les meilleurs romans gore français. Nécrorian, Corsélien, Andrevon, Houssin... avec du Iron Maiden pour rythmer le tout. Bref, c'est du bon. Merci David. On en redemande.

  • Bayou par Amaranth

    30 septembre 2016 ( #BAYOU )

    Merci à Amaranth. Son blog est dans nos liens, à droite. "Un roman poisseux, crade. Dans son ambiance collante, tenace, malsaine, et ses personnages dégénérés, ce livre se rapproche beaucoup de Blood Sex, de Nécrorian. Et dans cette veine, Zaroff n’a...

  • Bayou par Sangore

    23 septembre 2016 ( #BAYOU )

    Chronique de Sangore, postée sur le forum ULTRAGORE. Merci à lui. "Avec Bayou, nous retrouvons Zaroff, l’auteur de Night Stalker (TRASH n° 6). L’histoire est toujours située aux USA, mais après la Californie, place à la Louisiane.Burt, un policier de...

  • Bayou vu par Naëlle

    22 avril 2016 ( #BAYOU )

    "Zaroff est un sacré lascar, et il nous le montre une fois de plus avec Bayou ! À tout choisir, je crois que je préfère Night Stalker, car je trouve à Bayou un défaut à mon sens assez handicapant, mais ça reste un très chouette roman, qui se lit tout...

  • Bayou par Lekarr

    08 janvier 2016 ( #BAYOU )

    Je connais Lekarr depuis un bout de temps et c'est toujours un plaisir de lire ses chroniques sur son blog SF EMOI (lien à droite). Ses avis sont judicieux, pertinents et intelligents. Merci à lui. Le seul reproche, bien timide, que j’avais adressé à...

  • Auteur versus littérature populaire ?

    25 janvier 2016 ( #BLOODFIST )

    Un de mes lecteurs a dit que Bloodfist lui semblait plus proche du « livre d’auteur » que du roman de gare. Si je comprends ce qu’il a voulu dire, je ne suis pas vraiment d’accord avec lui. En fait, il n’y a pas pour moi la littérature dite « populaire...

  • Bloodfist par Cancereugène

    14 décembre 2015 ( #BLOODFIST )

    Cancereugène est un grand amateur de littérature horrifique. Il ne se contente d’ailleurs pas d’en lire, car après un premier texte publié dans Dimension TRASH, il figurera bientôt au sommaire du tome 2 de l’anthologie Morts Dents Lames. S’il qualifie...

  • Nécrorian

    16 novembre 2015 ( #BLOODFIST )

    « Ce qui me fascine dans le gore, c'est que les hommes sont capables des pires paroxysmes. C'est pour ça que je ne fais pas intervenir de monstres ou de créatures abominables venues d'ailleurs, parce qu'alors, ce n'est plus du gore, mais ça vire au fantastique,...

<< < 10 20 21 22 23 > >>