Articles avec #fleuve noir tag

L'ogresse - Marc Agapit

Publié le par Zaroff - Commenter cet article et avis postés :

 

Le jeune homme aux yeux verts qui écrivait une lettre enjôleuse pour se faire inviter chez la sœur de sa mère, dans son château sei­gneurial près de Londres, ne savait pas que des évènements tragiques étaient en train de se dérouler dans ce même château. Et, quand il y alla, il se trouva mêlé à un mystère étrange et à des scènes d'horreur faites pour frap­per d'épouvante le cœur d'un jeune homme qui, jusque-là, avait mené une existence démunie d'aventures. Après quoi, il fut mis en prison et jugé, bien qu'il n'eût rien, ou presque rien, à se reprocher. Ce n'était pas sa faute, évidem­ment, si la tante qu'il chérissait s'était transformée... en ogresse.

Dans ce roman , Agapit nous concocte un huis-clos malsain parsemé de rares scènes horribles (dont un bébé retiré du ventre de sa mère morte et dévoré ensuite !) dans un décor de château anglais, près de Londres. On y découvre un comte jaloux et sanguinaire, une comtesse emprisonnée dans un cachot avec le fils du comte (issu d'une première union) avec qui elle a eu des relations sexuelles malgré la différence d'âge, une gouvernante assoiffée de pouvoir, un intendant lâche et tiraillé entre l'incompréhension et le mutisme, un neveu parisien avide d'argent. Les manigances s'ajoutent aux tortures sur fond de cannibalisme et de folie. 236 pages qui se lisent d'un trait. Le ton est monotone mais il a le mérite de s'accorder quelques moments intenses et horrifiques. Par contre, il ne faut pas faire cas des réparties en anglais car le niveau est très scolaire et prête à rire.

Voir les commentaires

Blue - Joël Houssin

Publié le par Zaroff - Commenter cet article et avis postés :

 

Un court roman post-apocalyptique à découvrir. Une Cité en ruines entourée d'un vaste Mur. Des clans se déchirent des territoires. Blue est le chef des Patineurs et conclut une alliance avec les Youves, Saignants, Skins et les Bouleurs. Chaque tribu a une spécialité dans l'art de tuer (les Bouleurs ont des plaques de métal greffées au front). Ça complote, les intrigues se jouent pour un but ultime : franchir le Mur ! Espace inexploré car gardé par les féroces Néons. Des hommes farouches et télépathes. Un signe particulier : un crâne humain posé sur leurs têtes (voir couverture).

L'histoire est un peu bâclée (la bataille finale est trop courte) mais la conclusion nous laisse une bonne impression néanmoins. Par l'auteur des Dobermann... un mélange violent et futuriste (un cocktail de Mad Max et de Rollerball)... la peur de l'inconnu ! Que trouve-t-on derrière ce rempart inaccessible ?

Voir les commentaires

Cimetière des chats - Alain Venisse

Publié le par Zaroff - Commenter cet article et avis postés :

 

Freyssac est une petite ville du Gévaudan comme beaucoup d’autres. Quelques paysans, une usine où travaillent la plupart des habitants, une librairie, un bar-tabac et même un fast-food. Bref, pas de quoi fouetter un chat ! Et pourtant des chats, il va en être sérieusement question. Des vilains matous qui semblent soudain pris de folie et s’attaquent aux habitants. Installés depuis peu, Jérémie et sa mère vont se trouver malgré eux embarqués dans une intrigue qui semble avoir ses racines dans les profondeurs d’un petit cimetière.

Un bon petit roman gore qui multiplie des scènes sanglantes et de cul, pour notre plus grand bonheur. Un style très série Z qui dispense un plaisir de lecture rapide. Chacun s'étripe avec des hachoirs ou lance-flammes dans une petite bourgade. Cimetière étrange, produits chimiques, zombies, radiations, meurtres... faut pas s'en priver !

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4