Musée des horreurs - S.K Sheldon

Publié le par Zaroff

 

Les lèvres de Sarah avaient été tailladées horriblement comme sous l'action de nombreuses lames de rasoir. Le nez avait été découpé et la masse blanchâtre du cartilage était apparente... Et puis, surtout, deux clous rouillés avaient été enfoncés avec force dans les yeux d'où s'échappait une matière visqueuse.

Un bouquin sans prétention lu en une heure. Digne d'un Wax House (La maison de cire), l'intrigue est rondement menée et distille quelques scènes sanglantes mais sans la puissance de feu d'un Ketchum. Dans un village (américain), le Musée de l'Incroyable est dirigé par d'étranges personnes. Tout à fait normal car ce sont des morts ressuscités ! Mais pas des inconnus. Il s'agit de Cromley et de Jack l'éventreur. Sorcellerie, magie noire, porte dimensionnelle... les sacrifices parmi la population s'enchaînent. Rien de transcendant hormis le fait de passer une heure assez divertissante. S.K Sheldon est une femme, c'est l'épouse de Richard Nolane. Avocate, Musée des horreurs est, semble-t-il, son unique incursion dans le gore (ainsi qu'une nouvelle "Écrit dans le sang" parue dans Le bel effet gore, autopsie d'une collection, hors-série, 1988).

Commenter cet article