Les parasites de la haine - Childer

Publié le par Zaroff

 

Imaginez cela : un médecin attaqué en salle d'opération par un ver carnassier surgi des viscères d'une de ses patientes ! L'incident avait fait la une de tous les journaux, mais Olivia, la sœur de la jeune opérée, ne pouvait se contenter du récit publié dans la presse. Elle voulait savoir comment sa sœur avait pu abriter dans son ventre une telle atrocité. C'est pourquoi elle alla trouver un détective du nom d'Ed Causey. Ed, au chômage depuis longtemps, croyait tenir une bonne affaire. Il se trompait. Celle-là le conduirait au-delà de l'effroi, au-delà de la haine, au cœur de la folie...

Mouais... le thème des gros vers a déjà été écrit maintes fois et ne comptez pas sur ce second gore de l'auteur (après "Vrilles") pour renouveler le genre. Les personnages sont inconsistants, le détective alcoolique n'a pas le charisme d'un Sam Spade ou Marlowe et l'intrigue est assez poussive. Quelques scènes mériteraient un développement plus équivoque (notamment les viols répétés de Joyce) ainsi que la traque de la créature dans les égouts. La chute relève un peu le niveau mais ce récit nous laisse pantois. Ça se mélange entre complot Lybien et manipulations génétiques. Vu la consistance du scénario, Shaun Hutson aurait été parfait pour écrire ce roman.

Commenter cet article