Carnage - Crazy Farmer

Publié le par Zaroff et l'infâme Léonox

Carnage - Crazy Farmer

Si vous aviez aimé "Pleine lune" (de Yvo, numéro 16), ce livre est fait pour vous. Un survival champêtre bien speed, cradingue et nauséeux, mélange de Wolf Creek et I Spit On Your Grave. Toute l'intrigue se déroule sur une journée, ce qui permet une lecture vive, rapide et enjouée. Deux lesbiennes citadines fraîchement mariées achètent une ruine au fond des Ardennes, pour une bouchée de pain. Profitant de l'esprit salace de l'agent immobilier, elles jouent de leurs charmes naturels pour gratter une ristourne sur le prix de vente. Mais le jeu de séduction vire au cauchemar car le commercial s'écroule, victime d'un arrêt cardiaque. Affolées (et l'esprit un peu tordu, forcément), elles décident de découper le cadavre encore chaud et de l'enterrer dans le champ.

C'est alors qu'un agent venu raccorder le réseau électrique vient pointer le bout de son nez. Et tout s'enchaîne dans une suite morbide. Les deux gonzesses ne sont plus à un meurtre près. C'est sans compter sur trois frangins dégénérés aussi puants que leurs porcs. L'auteur part dans un délire complet, jouissif à lire. Les scènes visuelles délirantes (je pense au sexe tranché) se mélangent aux actes violents et sordides. Tout le monde va en prendre pour son grade, animaux compris.

C'est donc sans réserve que je vous conseille ce dix-neuvième opus de la collection TRASH. Perso, je l'ai lu en deux séances. Et encore, je me suis forcé à ne pas le dévorer d'une seule traite. Sans doute à cause de mon esprit vicelard.

Commenter cet article