L'ogre de Rostov - Robert Cullen

Publié le par Zaroff et l'infâme Léonox

L'ogre de Rostov - Robert Cullen

Pour changer un peu des romans, voici un livre documentaire retraçant une enquête qui dura huit ans. Huit ans à traquer un véritable monstre : Andreï Tchikatilo, responsable de 53 victimes dont la plupart furent des enfants. Les enquêteurs pensent très vite à un tueur en série car le mode opératoire est souvent le même : cadavres laissés dans des forêts, éventrations, coups de couteau dans les orbites oculaires, mutilations...

C'est une plongée passionnante dans le cœur de la Russie des années 80. L'auteur décrit les mœurs, les tares politiques, l'éducation pitoyable, les internés, les femmes à la "vie sexuelle désordonnée", les homosexuels, les paysans et les difficultés techniques et matérielles au sein de la police. Mais deux officiers ne lâcheront jamais l'affaire : Fetissov et Bourakov. L'auteur a l'intelligence de comprendre pourquoi et comment de tels tueurs assassinent dans l'indifférence générale de la Russie finissante. Ce serait trop facile de les prendre comme de simples tarés et le tour est joué ! Ce n'est pas si simple et Robert Cullen nous offre un livre marquant, pertinent sur la traque, l'arrestation, le profil de Tchikatilo et son procès. Je vous encourage à lire ce livre pour aborder le profil psychologique de l'Ogre de Rostov et apprécier tous les aspects d'une société à la dérive qui engendre des criminels impitoyables (à savoir que le crime n'existait pas officiellement à l'époque ; c'était uniquement réservé aux pays capitalistes !).

Pour prolonger cette lecture, vous pourrez également vous rabattre sur deux films qui reprennent les éléments factuels et la folie de ce personnage : Citizen X (Chris Gerolmo, 1995) et Evilenko (David Grieco, 2004). Sans oublier le roman "Enfant 44" de Tom Rob Smith (adapté aussi au cinéma) paru en 2008.

Commenter cet article