Un été pourri - Maud Tabachnik

Publié le par Zaroff

 

Premier volet (paru en 1994) des huit romans consacrés à la série du lieutenant-détective de première classe à la Police criminelle de Boston, l'élégant Sam Goodman, et de la journaliste lesbienne Sandra Khan. Tabachnik est une auteure qui a démarré sur le tard, passé cinquante ans, et qui évolue principalement dans le thriller et romans historiques.

L'intrigue se déroule dans la ville de Boston plongée dans la canicule. Un meurtrier assassine des pervers en les égorgeant et émasculant. Goodman, fils d'une mère juive possessive, enquête et patauge à travers les méandres politiques, judiciaires et journalistiques. Pas d'indices probants à se foutre sous la dent.

Je suis assez partagé sur le style de Tabachnik. L'intrigue n'est guère originale et les personnages sont légèrement brossés en surface. Néanmoins, la prose est fluide malgré son aspect caricatural. Chapitres courts et rythmique enlevée font de ces bouquins un excellent divertissement. Certes ils n'ont pas la puissance de feu de Chester Himes, Hammett, Chandler et consorts, mais ça se lit bien et ça repose l'esprit. Je vais donc continuer l'aventure avec Goodman. De toute façon, je n'ai pas le choix car je possède les huit bouquins. Ben oui, je suis un sanguin, moi ! Et pour les langues de pute, "Un été pourri" ne se passe pas en Bretagne.

Commenter cet article