Fils unique - Jack Ketchum

Publié le par Zaroff

 

Ketchum s'est inspiré d'un documentaire relatant l'histoire tragique d'une infirmière ayant tué son mari en 1989. Ce roman est réussi pour de multiples raisons : la trame juridique et procédurale (lors des journées d'audience) est irréprochable, les paragraphes oscillent de l'horreur des sévices sexuels au thriller noir. Ketchum ne se contente pas d'écrire un simple récit de viol, d'actes pédophiles ou d'inceste avec des grands effets visuels et vulgaires, l'auteur a l'intelligence de distiller la violence cachée que la justice inflige aux victimes. Une fois de plus, ce roman de Ketchum est éprouvant. Certaines scènes sont dures car ancrées dans le réel. Ketchum nous évite un voyeurisme de bas étage et dénonce avec brio la situation d'une femme désespérée aux prises avec un mari fou et incestueux envers son fils de huit ans. Cette violence domestique vous prend aux tripes comme seul sait le faire Ketchum.

Commenter cet article